Chemin vers Compostelle du Puy-en-Velay à Figeac (GR 65)

La première partie de la voie du Puy vers Saint Jacques de Compostelle est d’une longueur de 252 km. Elle peut se parcourir en 10 à 12 jours de randonnée. Après avoir visité le Puy-en-Velay et ses monuments historiques, vous traverserez les gorges de l’Allier, puis l’Aubrac. C’est à Conques ou Figeac, dans la vallée du Lot, que s’achèvera  votre pèlerinage. A moins que vous n’ayez envie de continuer…

Les étapes sur le chemin de Compostelle GR 65

Voici quelques exemples de randonnées sur le chemin de Saint Jacques. Cependant, bien d’autres possibilités existent, n’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.

… en 3 jours dans la vallée du Lot, de Conques à Figeac

  • 1er jour de Conques à Decazeville, 20 km (env. 5h de marche)
  • 2e jour de Decazeville à Montredon, 10 km (env. 2h30 de marche)
  • 3e jour de Montredon à Figeac, 19 km (env. 4h45 de marche)

… en 4 jours du Velay à l’Aubrac, du Puy à Aumont-Aubrac

  • 1er jour du Puy-en-Velay à Montbonnet, 16 km (env. 4h de marche)
  • 2e jour de Montbonnet à Saugues, 24 km (env. 6h15 de marche)
  • 3e jour de Saugues au Sauvage, 19 km (env. 4h45 de marche)
  • 4e jour du Sauvage à Aumont-Aubrac, 27 km (env. 6h45 de marche)

… en 7 jours d’Aumont-Aubrac à Conques

  • 1er jour d’Aumont-Aubrac à Prinsuéjols, 16 km (env. 4h de marche)
  • 2e jour de Prinsuéjols à Nasbinals, 16.5 km (env. 4h de marche)
  • 3e jour de Nasbinals à Saint-Chely-d’Aubrac, 17 km (env. 4h15 de marche)
  • 4e jour de Saint-Chely-d’Aubrac à Saint-Côme-d’Olt, 16 km (env. 4h de marche)
  • 5e jour de Saint-Côme-d’Olt à Estaing, 20.5 km (env. 5h de marche)
  • 6e jour d’Estaing à Golinhac, 16 km (env. 4h de marche)
  • 7e jour de Golinhac à Conques, 21 km (env. 5h15 de marche)

Organiser sa randonnée sur le chemin de Compostelle

Suivre l’itinéraire du chemin de Compostelle

Nous vous recommandons le TopoGuide de la FFRandonnée pour suivre l’itinéraire du chemin de Compostelle du Puy à Conques ou Figeac. Il contient tous les éléments nécessaires et préparer vos étapes et suivre le chemin :

  • Plan détaillé du départ
  • Cartographie détaillée IGN
  • Descriptif pas à pas du chemin
  • Les hébergements le long du chemin
  • Des fiches thématiques pour apprendre en marchant

Où dormir sur le chemin de Compostelle ?

Sur la voie du Puy du chemin de Saint Jacques de Compostelle (GR 65), vous trouverez de nombreux hébergements. Campings, gîtes, chambres d’hôtes ou même hôtels, il y en a pour les gouts et tous les budgets !

C’est un itinéraire assez fréquenté, aussi, nous vous recommandons de réserver vos 2 ou 3 premières nuitées pour ensuite retenir au fur et à mesure de votre voyage.

Consultez notre guide des hébergements et des informations pratiques.

Quel budget quotidien prévoir sur le chemin de Compostelle ?

Votre budget dépend bien sûr de votre type d’hébergement. La solution la moins onéreuse est le bivouac en camping mais votre sac sera plus lourd ! En effet, il vous faudra porter tente, réchaud et popote… De nombreux gîtes, chambre d’hôtes ou hôtels existent sur le chemin de Compostelle. En fonction de la qualité et des prestations proposées vous dépenserez entre 30 et 60 euros par jour et par personne.

Transport de bagages et retour

Envie de faire porter votre sac à dos ? Des services de portages et de transports existent sur le chemin de Saint Jacques. Ils s’occupent de transporter vos bagages jusqu’à votre prochaine étape… vous randonnez ainsi léger ! Ces services de transport peuvent également vous ramener à votre point de départ au Puy-en-Velay ou autres…

Consultez nos partenaires transporteurs sur le Chemin de Saint Jacques

Quand partir sur le chemin de Compostelle ?

Pour parcourir le Chemin de Compostelle en entier, il faut environ 2 mois de randonnée ! Les pèlerins qui font la totalité du chemin partent à partir du mois d’avril pour arriver à Saint Jacques de Compostelle avant les chaleurs estivales.

Néanmoins, le chemin de passe à plus de 1300 m d’altitude après Saugues. Les hivers peuvent y être long rigoureux. Aussi, nous vous recommandons la période de mai à octobre.

Dans tous les cas, avant de partir en randonnée consulter la météo !

Balisage et entretien

La voie du Puy-en-Velay du chemin de Saint-Jacques est un sentier de Grande Randonnée labellisé par la FFRandonnée. C’est le GR 65 et il est donc balisé en blanc et rouge par les bénévoles de la Fédération Française de Randonnée Pédestre des comités Haute-Loire, Lozère, Aveyron et Lot. Suivez ces balises pour arriver à bonne destination !

Si vous souhaitez soutenir le travail de balisage des équipes des comités départementaux, vous pouvez souscrire :

Informations religieuses

La Créantiale

Une créantiale est un document attestant de l’état de pèlerin. La créantiale engage celui qui la délivre comme celui qui la présente à ses hôtes, le long du chemin. C’est un signe
fort d’appartenance au peuple des pèlerins. C’est aussi le signe d’accueil confiant et réciproque entre le pèlerin, chrétien ou pas, et l’Eglise, car elle doit être remise en mains propres après un entretien avec un délégué représentant explicitement l’Eglise Catholique sur le sens chrétien du pèlerinage.

Elle ne s’obtient pas par courrier. Vous pouvez l’obtenir après la messe et bénédiction à la cathédrale du Puy ou aux heures d’ouverture de la sacristie.

Le Credencial del Peregrino

Si on peut se passer du credencial en France, il est quasiment indispensable en Espagne. Ce passeport tamponné à chaque étape permet, en cas de besoin, de justifier de votre état de pèlerin en France et en Espagne. Certaines communautés religieuses ou des particuliers reçoivent pour la soirée étape suivant leur disponibilité des pèlerins isolés munis de ce carnet de route.

Le Credencial s’obtient auprès d’une association jacquaire au Puy-en-Velay ou proche de chez vous.

La Compostela

C’est une attestation du pèlerinage qui est accordée au pèlerin à son arrivée à St Jacques de Compostelle au vu de la créantiale dûment tamponnée ou du credencial. Elle est délivrée par le bureau des pèlerins de la cathédrale à St Jacques de Compostelle.

Les messes à la cathédrale Notre-Dame du Puy

  • Toute l’année messe à 7h00 suivie d’une bénédiction d’envoi sauf de novembre à mars à 7h30 du lundi au vendredi.
  • Toute l’année messe à 10h30 Pour les fêtes liturgiques (semaine Sainte, Pâques, Assomption…) se renseigner au 04 71 09 79 77 ou www.cathedraledupuy.org

Historique du chemin de Saint Jacques

La voie au départ du Puy-en-Velay du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle (Via Podiensis), est décrite dès le 12e siècle.

C’est l’une des 4 voies jacquaires majeures (avec Paris, Vézelay et Arles) pour rejoindre le sanctuaire espagnol de Saint Jacques de Compostelle. Les pèlerins venaient sur cette terre de Galice pour y honorer les reliques de l’apôtre du Christ, martyrisé en 44 en Palestine.

Pourquoi le Puy-en-Velay ?

C’est au 10e siècle que l’évêque Gothescalk fut le premier pèlerin à se rendre  à Saint Jacques de Compostelle. Il décida de renforcer les liens entre la cité mariale du Puy-en-Velay et le sanctuaire espagnol en faisant édifier en 962 une chapelle dédiée à Saint Michel sur le rocher volcanique d’Aiguilhe.

L’attraction de la ville du Puy-en-Velay augmenta durant les siècles suivants, la cité et sa cathédrale attirant des millions de pèlerins qui venaient prier la statue de la Vierge Noire. Certains d’entre eux parcouraient ensuite les 1600 kilomètres vers Compostelle. Et c’est ce lien, entre ces deux sanctuaires de pèlerinage, qui constitue encore aujourd’hui la particularité de cette voie jacquaire.

Depuis 1998, l’UNESCO a inscrit la cathédrale du Puy-en-Velay, l’Hôtel Dieu de la ville et certains tronçons du chemin entre le Puy et Ostabat, au patrimoine mondial de l’humanité, renforçant la notoriété de cet itinéraire.

Vos avis !

21, rue du Collège
43000 LE PUY-EN-VELAY

04 71 04 15 95 contact@rando-hauteloire.fr