Tentez l’aventure sur un sentier de Grande Randonnée

Partir en itinérance avec un sac de plusieurs kilos sur le dos, marcher plusieurs heures par jour, prévoir ses hébergements, tout cela sans compter sur ce qui constitue le cœur même de l’aventure, l’imprévu ! Oui, il vous arrivera tout ça sur nos GR ! Alors lisez nos conseils.

S’informer avant de partir

Nous connaissons bien les randonnées que nous vous proposons car :

  • Nos équipes balisent les sentiers Grande Randonnée
  • Nous réalisons les descriptifs et les cartographies de vos randonnées
  • Nous actualisons en permanence les hébergements et services liés au sentiers GR

Alors si vous ne trouvez pas l’information souhaitée ici, contactez-nous ou passer nous voir à l’espace randonnée au coeur du Puy-en-Velay

Préparer ses étapes

Vos étapes doivent être adaptées à votre niveau physique et vous assurer d’un point de chute pour chaque nuit.

Sur les GR de Haute-Loire, nous recommandons des étapes comprises entre 20 et 25 kilomètres par jour (env. 5h-6h de marche). Mais ce chiffre peut sensiblement varier d’un randonneur à l’autre. Si vous êtes en groupe, tenez compte également de l’inertie de celui-ci… un groupe parcourra de moins grande distance qu’un randonneur seul.

Votre hébergement ou point de chute, pour manger, dormir, vous ravitailler etc. sera également un élément essentiel dans construction de vos étapes. Ces dernières pourront seront parfois allongées ou inversement.

Les TopoGuides FFRandonnée contiennent les informations nécessaires à cette préparation. Dans chaque TopoGuide, vous trouverez :

  • Un tableau des ressources vous indiquant le kilométrage entre chaque village et les hébergements et services existant
  • Une liste des hébergements existant à proximité du parcours
  • Une liste des sources d’informations complémentaires notamment des Offices de Tourisme.

Consultez également notre page dédiée aux hébergements  et services à proximité des sentiers de Grande Randonnée.

Rando, variantes et balisage

Nous vous recommandons de suivre les itinéraires balisés GR, réalisés et reconnus par des professionnels de la randonnée. Votre TopoGuide en main, soyez attentif au descriptif, à la carte et aux balises sur le terrain.

Attention aux croisements de GR, ils sont souvent sources d’erreurs. Le balisage est constamment entretenus par des équipes bénévoles. Néanmoins, vous n’êtes pas à l’abri d’une balise manquante, d’une coupe d’arbres ou d’une végétation cachant la signalisation… Aussi il est indispensable de jeter un coup d’oeil, à votre TopoGuide ou carte ou GPS !

Les variantes “plus belle”, “plus courte”, “plus historique” sont, pour leur majorité, à proscrire. Elles sont, la plupart du temps, l’œuvre de personne ayant un intérêt (commercial ou autre) à vous faire passer par un endroit plutôt que par un autre. Elles empruntent souvent des chemins privées, traversent des parcelles agricoles, ou peuvent représenter un danger pour le randonneur. En revanche, les variantes officielles balisées blanc et rouge (GR) sont des itinéraires reconnus.

Réserver ses hébergements

De manière générale, nous vous recommandons de réserver vos hébergements à l’avance. Ceci est d’autant plus vrai que le sentier GR que vous faites est fréquenté ! Sur des GR très fréquentés comme le chemin de Saint Jacques ou Stevenson, la réservation vous assurera une place en hébergement et vous évitera… des kilomètres en plus !

Il n’est cependant pas forcement nécessaire tout réserver d’un coup. Nous vous conseillons de retenir vos hébergements pour les 2 ou 3 premiers jours. Vous le ferez ensuite au fur et à mesure de votre avancée.

Nous vous rappelons ici, pour les plus aventuriers, que le camping sauvage n’est pas autorisé ! Cependant, certains hébergeurs peuvent accepter la présence d’une tente sur leur terrain.

Bien s’équiper pour la randonnée

Suivre un itinéraire de Grande Randonnée (GR) demande un matériel adapté et prévu pour de longues distances. Nous vous invitons à lire nos pages sur l’équipement :

Défiler vers le haut